Le « Publishing Boom » est là et il est bien réel ! De plus en plus de professionnels (entreprises, groupes médias, particuliers) se lancent dans le monde de l’édition online (sites d’actualités, petites annonces, sport, automobile, événementiel…), et les marocains sont de plus en plus friands de contenu local.
L’explosion du mobile et l’adoption addictive des réseaux par les marocains vient amplifier ce phénomène grâce à l’engagement des internautes: commentaires, likes, partages. Ces sites ne comptent donc plus que sur les moteurs de recherches (référencement naturel ou payant) et sur le traffic direct (saisi du nom de domaine directement sur la barre d’adresse) pour booster leurs audiences.
Certains passionnés « influenceurs » tiennent des mini-sites ou blogs dans le but de partager leurs passions ou centres d’intérêts, jusqu’à ce qu’ils se rendent compte qu’il est possible d’en tirer un profit lucratif. Ces plateformes de contenus spécialisés ou amateurs, se retrouvent lancées dans une course commerciale acharnée afin de maximiser les revenus générés par leurs audiences.
Comment donc monétiser tout cet inventaire publicitaire de manière optimale ? Comment mettre en place cette monétisation ?
Les manières de générer des revenus à partir d’un site internet sont si nombreuses qu’il est souvent difficile de différencier celles qui sont rentables de celles qui sont sans vraie valeur ajoutée.
Parmi toutes les offres proposées, celles qui fonctionnent le mieux au Maroc sont celles qui permettent de monétiser certains types d’inventaires publicitaires à travers des campagnes publicitaires : Les campagnes garanties, non garanties et RTB (Real Time Buying). Toutefois, les campagnes Natives commencent à peine à susciter de l’intérêt et les marques les adoptent petit à petit.

Les campagnes garanties :
Ce sont des campagnes où la transaction se fait directement entre l’initiateur de la campagne et le site web, selon des conditions fixées à l’avance (Quantités de clics, d’impressions ou de conversions et délais de livraison).

Les campagnes non garanties :

Les campagnes dites non-garanties représentent tous les types d’annonces qui ne sont pas conclues à la manière traditionnelle des campagnes directes.
Pour les campagnes non-garanties, l’éditeur travaille souvent avec des intermédiaires pour atteindre ces marques. Nous appelons ces intermédiaires des places de marché publicitaires . Ils proposent des solutions permettant aux éditeurs et annonceurs de faciliter l’achat et la vente des espaces.


Le RTB (Real Time Buying ou Bidding)

 

Le real-time bidding (enchère en temps réel) est une technologie qui consiste à allouer une impression publicitaire à un annonceur et d’en déterminer le prix en fonction de certaines caractéristiques en temps réel. Ce prix dépend par exemple du lieu et du moment où la publicité est délivrée aux visiteurs, mais aussi de la taille de la bannière et du contexte de la page. Cette opération est traitée en quelques millièmes de secondes, d’où la notion du « temps réel ».

Ce mode d’achat automatisé permet aux agences de publicité en ligne de négocier certains espaces sans bon de commande ni gestion administrative, ce qui engendre un gain de temps (et donc d’argent) considérable pour les deux parties.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires