Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

 

D’après une étude menée en octobre 2015 par RBC Capital Markets and Advertising Age, 72 % des responsables du marketing digital des sociétés américaines se déclarent prêts à investir massivement sur Instagram. C’est dire si l’application de partage de photos et de vidéos constitue une manne pour la publicité en ligne ! Rachetée par Facebook en avril 2012, Instagram a lancé sa plate-forme publicitaire en 2013. Elle a ouvert cette année son API à quelques partenaires triés sur le volet, puis plus largement à partir de septembre. Le service est désormais disponible dans de nombreux pays dans le monde, dont le Maroc.

En d’autres termes, il devient possible désormais de faire figurer vos produits à côté des traditionnelles photos de soleil couchant et de selfies de célébrités. Le potentiel est énorme. En effet, contrairement à de nombreuses plate-formes de publicité mobile, Instagram offre la capacité de cibler des annonces auprès d’un public  très spécifique en utilisant la technologie et les données fournies par sa société-mère, Facebook. Or, un ciblage précis signifie que les annonceurs vont payer plus. Jusqu’à présent, le CPM (coût moyen pour mille vues) sur Instagram était assez élevé, de l’ordre de 6,70$. Il est probable qu’il augmente encore. Il faut dire que le taux de clics sur les annonces publiées sur Instagram est impressionnant : ses utilisateurs sont deux fois et demi plus susceptibles de cliquer sur ses annonces que sur n’importe quel autre réseau social ! L’entreprise américaine doit cependant faire attention de ne pas tuer la poule aux œufs d’or. Sa communauté, qui regroupe 300 millions  utilisateurs actifs, est composée de passionnés, qui voient d’un assez mauvais œil la monétisation de leur réseau social.

En effet, tandis que la plate-forme pose des limites assez drastiques à ses utilisateurs (elle n’a que récemment autorisé l’usage de photos rectangulaires par exemple), elle propose des options beaucoup plus favorables aux annonceurs. Ces derniers pourront poster des vidéos de 30 secondes, contre 15 secondes seulement pour un utilisateur « lambda ». De même, contrairement aux membres réguliers, les sociétés publicitaire pourront inclure des liens vers l’extérieur sous forme de « Call to Action », menant vers des boutiques en ligne ou des applications à installer.Le succès est déjà au rendez-vous : A titre d’exemple, le site de e-commerce Gilt a vu le nombre de ses applications installées augmenter de 85 % après une campagne Instagram. Le site de vente de meubles en ligne Made.com a lui vu ses commandes progresser de 10 % de la même manière.

Au Maroc, l’utilisation d’Instagram bien qu’inférieure à celles d’autres réseaux sociaux tels que Facebook ou Twitter, est très importante, la portée potentielle au Maroc sur Instagram est de 430 000 personnes, elle concerne essentiellement des utilisateurs urbains, jeunes, susceptibles de consommer des produits et des services à forte valeur ajoutée. Le ciblage fin proposé par Instagram offre l’avantage de toucher une population de consommateurs particulièrement prisée par les grandes marques marocaines ou étrangères. La présence sur Instagram devient donc aussi un enjeu majeur pour les entreprises du pays.

 Vous désirez lancer des campagnes publicitaires ? Contactez-nous
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

No Comment

Comments are closed.